La vallée du Garon. Brignais et Chaponost. 14 mai 2017.

1 P1200176

Très beau circuit, à cheval sur deux communes. Nous partons de l’allée des chênes à Brignais, allée qui mérite bien son nom puisque bordée de chênes splendides.

Dans ce milieu semi-urbanisé, nous observons beaucoup de passereaux communs : Mésanges, Sittelle, Grimpereau, Etourneau, Pigeon ramier, Merle, Serin cini, mais aussi Rougequeue à front blanc.

4 Serin cini_3520

Serin cini. JCD.

5 Roge-queue à front blanc_3382

Rougequeue à front blanc. JCD.

Notre avancée vers des pâturages près de fermes, puis des cultures de fruitiers nous donne l’occasion de beaux coups d’œil : les Rougequeues noirs, Mésanges bleues et charbonnières, Serins cini, Fauvettes à tête noire nourrissent leurs jeunes.

6 Serin cini juvénile_3507

Jeune Serin cini. JCD.

Tandis que Coucou, Faucon crécerelle, Gobemouche gris et Chevêche d’Athéna se laissent admirer.

7 Coucou gris_2_3457

Coucou gris. JCD.

8 Faucon crécerelle_3428

Faucon crécerelle. JCD.

9 Gobemouche gris_3453

Gobemouche gris. JCD.

Le long des sentiers poussent les touffes de Cerfeuil enivrant (Chaerophyllum temulum), encore appelé Cerfeuil penché en raison de l’inclinaison des ombelles avant leur floraison.

10 P1190753 Chaerophyllum temulum Cerfeuil enivrant = Cerfeuil penché

Cerfeuil enivrant (Chaerophyllum temulum). MP.

Nous y observons Adela aldrovandella.

11 IMG_20170514_095958 Adela aldrovandella (Australis)

Adela aldrovandella (Australis). Marie-Pierre Meynier.

Plus loin encore, des haies fournies bordent les cultures. Nous y trouvons le Rosier à petites fleurs (Rosa micrantha).

12 P1200129 Rosa micrantha Rosier à petites fleurs

Rosier à petites fleurs (Rosa micrantha). MP.

L’endroit idéal pour observer des couples de Tarier pâtre, Pie-grièche écorcheur, Bruant zizi ou Hypolaïs polyglotte.

13 Tarier pâtre_3558

Tarier pâtre. JCD.

14 Pie-grièche écorcheur_3489

Pie-grièche écorcheur. JCD.

Dans une prairie humide pousse en abondance le Silène fleur-de-coucou (Silene flos-cuculi) qui  attire une Mégère (Lasiommata megera).

15 P1200137

16 Silene flos-cuculi Silène fleur-de-coucous_3478

Silène fleur-de-coucou (Silene flos-cuculi). JCD.

17 Lasiommata megera_Mégère sur Lychnis_15-05-2017_Brignais_JCDA_3476

Mégère (Lasiommata megera). JCD.

A la mi-journée, même si les oiseaux sont encore bien présents, les insectes commencent à sortir. Voir dans le diaporama ci-dessous.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une autre prairie à papillons nous accueille pour le pique-nique.

35 P1200166

36 P1200167b Thymelicus sylvestris

Hespéie de la houque (Thymelicus sylvestris). MP.

37 P1200168a Coenonympha pamphilus

Procris (Coenonympha pamphilus). MP.

Nous rejoignons l’Espace Naturel Sensible de la vallée en Barret qui s’étend de part et d’autre du Garon, sur les communes de Brignais, Brindas, Chaponost, Messimy et Soucieu-en-Jarrest. Notre circuit nous fait d’abord passer dans un milieu assez sec  nous y voyons la Potentille argentée (Potentilla argentea) et l’Epiaire droit (Stachis recta).

38 P1200178 Potentilla argentea Potentille argentée

Potentille argentée (Potentilla argentea). MP.

39 P1200185 Stachis recta Epiaire droit

Epiaire droit (Stachis recta). MP.

Dans une zone rocheuse, nous trouvons l’Hylotéléphion élevé (Hylotelephion maximum).

40 Hylotelephium maximum Hylotéléphion élevé 3573

Hylotéléphion élevé (Hylotelephium maximum). JCD.

C’est l’une des plantes hôtes de la chenille de l’Azuré des orpins (Scolitantides orion). Si nous n’avons pas la chance de le voir, nous l’avions observé  huit jours auparavant, lors du repérage de cette balade.

41 P1190724b Scolitantides orion Azuré des orpins

Azuré des orpins (Scolitantides orion). MP.

Une petite Couleuvre d’Esculape se faufile entre les pierres. Au bord des sentiers, la Phalangère à fleurs de lis (Anthericum liliago) est en fleur, de même que le Bleuet de Lyon.

42 P1200196 Anthericum liliago Phalangère à fleurs de lis

Phalangère à fleurs de lis (Anthericum liliago). MP.

43 P1190728 Cyanus triomfettisubsp. lugdunensis Bleuet de Lyon

Bleuet de Lyon ( Cyanus triomfettisubsp. lugdunensis). MP.

D’après l’Atlas de la flore Rhône-Loire, édité par le Conservatoire botanique national du Massif Central, « il porte bien son nom, puisqu’il est endémique de l’Est français et que la région lyonnaise est l’un des deux secteurs où il est présent » (l’autre étant le Jura). Une Panthère (Pseudopanthera macularia) y butine.

44 P1190735a Pseudopanthera macularia

La Panthère (Pseudopanthera macularia). MP.

Une Bondrée apivore nous survole.

45 Bondrée apivore_3576

Bondrée apivore. JCD.

Nous atteignons une zone plus boisée.

46 P1200148 Silene latifolia Silène à feuilles larges

Silène à feuilles larges (Silene latifolia). MP.

47 P1200203 Lamium album Lamier blanc

Lamier blanc (Lamium album). MP.

P1190713a Heriaeus hirtus

Heriaeus hirtus. MP.

Nous passons sous un aqueduc romain, l’un des quatre (et le plus long) qui alimentait Lugdunum. Il captait l’eau du Gier à Saint-Chamond pour l’acheminer à Fourvière (source Wikipedia).

48 P1200211

La fin de notre circuit nous fait longer le Garon avant de rejoindre notre point de départ.

49 P1200222

Encore quelques découvertes, comme ces petites Epeires diadème (Araneus diadematus),

50 P1200231b

Epeire diadème. MP.

cette Saltique orangée (Carrhotus xanthogramma),

51 P1200234b Carrhotus xanthogramma Saltice orangée

Saltique orangée (Carrhotus xanthogramma). MP.

et cette chenille de Petite Tortue (Aglais urticae).

52 IMG_20170514_154112 Aglais urticae

Petite Tortue (Aglais urticae). Marie-Pierre Meynier.

En conclusion, une balade riche en observations (dont 51 espèces d’oiseaux).

Bernard, Françoise, Jean-Claude, Marcelle, Marie, Marie-Pierre, Myriam.

53 IMG_20170514_154559.jpg

 

Publié dans Sorties Naturalistes | Laisser un commentaire

Saint-Germain et Poleymieux au Mont d’Or. 8 mai 2017.

1 P1190939

Temps maussade pour ce long week-end du 8 mai. Nous avons dû annuler notre sortie programmée dans l’Ain samedi et cette balade dans les Monts d’Or lundi a lieu sous une grisaille tenace, voire même avec du brouillard. En début de circuit, nous longeons de belles prairies fleuries où nous observons, transis, un Géomètre à barreaux et  L’Alternée.

4 P1190911 Chiasmia clathrata

Géomètre à barreaux (Chiasma clathrata).

5 P1190905 Epirrhoe alternata

Alternée (Epirrhoe alternata).

Sur le chemin, de belles touffes de Coronille minime (Coronilla minima) dont le principal foyer du département se situe dans les Monts d’Or.

6 P1190937 Coronilla minima Coronille minime

Coronille minime (Coronilla minima).

Puis nous entrons dans un bois à la végétation typique de ce milieu calcaire : le sol est couvert de Jonquilles malheureusement défleuries.

8 P1190921

Les Ornithogales des Pyrénées (Loncomelos pyrenaicus) sont encore en bouton.

7 P1190920 Loncomelos pyrenaicus Loncomélos des Pyrénées = Orithogale des Pyrénées

Loncomélos des Pyrénées (Loncomelos pyrenaicus).

Nous trouvons une belle station de Listères ovales (Listera ovata).

9 P1190914 Listera ovata Listère ovale

Listère ovale (Listera ovata).

Les fleurs jaunes de l’Hippocrépide faux-baguenaudier (Hippocrepis emerus) mettent un peu ce couleur dans tout ce vert.

10 P1190943 Hippocrépide emerus Hippocrépide faux baguenaudier

Hippocrépide faux-baguenaudier (Hippocrepis emerus).

Nous nous lamentons, une fois de plus, sur la destruction de la buxaie par la Pyrale du buis. Quand parfois, une petite pousse réussit à repartir, on est certain d’y trouver une chenille en train de la dévorer…

11 P1190925

12 P1190948 Cydalima perspectalis

Chenille de Pyrale du buis (Cydalima perspectalis).

A la sortie du bois, nous passons devant le lavoir du Cendre, qui a perdu sa toiture. Nous y observons quelques Tritons alpestres.

13 P1190962 Lavoir du Cendre Poleymieux

Lavoir du Cendre.

Autre patrimoine des Monts d’Or, ces clôtures en palis de dalles de pierre.

14 P1190967 Clôture en palis de dalles de pierre

Encore quelques orchidées le long du chemin : Orchis pourpre (Orchis purpurea) et Himantoglosse bouc (Himantoglossum hircinum).

Le court rayon de soleil qui se montre en fin de matinée nous permet d’observer quelques insectes, en particulier ce superbe Anthaxia candens, un bupreste des zones calcaires, rare, dont la plante hôte est le Prunus.

17 P1190979a Anthaxia candens

Anthaxia candens.

Ainsi que la toute petite Coccinelle à damier (Propylea quatuordecimpunctata), une Cantharide : Cantharis nigricans et un « charançon » : Liparus coronatus.

18 P1200006a Propylea quatuordecimpunctata Coccinelle à damier

Coccinelle à damier (Propylea quatuordecimpunctata).

19 P1190994 Cantharis nigricans

Cantharis nigricans.

20 P1200001 Liparus coronatus

Liparus coronatus.

Beaucoup de chenilles aussi, qui nourrissent nos amis les oiseaux qui étaient nombreux malgré la grisaille : 34 espèces.

Marie, Marie-Pierre Myriam

Publié dans Sorties Naturalistes | Laisser un commentaire

Grand Parc de Miribel-Jonage. 3 mai 2017.

1 P1190666

Lac du Drapeau.

Petit tour au Grand Parc vers les lacs des Droites et du Drapeau nord. Le soleil n’est pas vraiment au rendez-vous, un fin crachin nous accompagne même un moment. Ce qui n’empêche pas les oiseaux de chanter : Fauvettes, Rossignol, Pouillot fitis…

2 Fauvette à tête noire_3278

Fauvette à tête noire. JCD.

3 Fauvette grisette_3328

Fauvette grisette. JCD.

Des centaines de Martinets noirs, Hirondelles rustiques et quelques Hirondelles de fenêtre chassent au dessus des plans d’eau. Les roselières résonnent des chants de Rousseroles effarvattes et turdoïdes.  Quatre puis deux Hérons pourprés volent vers d’autres lieux. Quelques Cygnes, Grèbes huppés  et Foulques couvent.

4 Foulque macroule_3202

Foulque macroule. JCD.

Une cane de Colvert est suivie de 5 poussins. Les îlots de galets accueillent une bonne trentaine de Sternes pierregarin, mais aussi quelques limicoles : 6 Chevaliers guignette dispersés le long des berges, un groupe de 7 Chevaliers gambette.

5 Limicoles_2950

Chevaliers gambette. JCD.

6 P1190662a

Chevalier gambette. MP.

Un Grand Gravelot et deux Petits Gravelots, côte à côte nous permettent de noter tous les critères distinguant les deux espèces. Plus tard dans la matinée les plans d’eau sont survolés par 4 Guifettes noires, une Guifette moustac et une Mouette mélanocéphale. Nous faisons aussi de belles observations sur les prairies entre les lacs : une 50 aine de Bergeronnettes printanières,

7 Bergeronnette printanière_6891_2

Bergeronnette printanière. JCD.

un Traquet motteux, perché sur un piquet d’une clôture qu’affectionnent les Hirondelles rustiques,

8 Hirondelles rustiques_3133

Hirondelles rustiques. JCD.

deux Tariers des prés et un Pipit rousseline.

9 Tarier des pres_2788

Tarier des prés. JCD.

10 Pipit rousseline_3085

Pipit rousseline. JCD.

Quelques fleurs aussi, comme ce Lin à feuilles étroites (Linum angustifolium).

11 lin_2616

Lin à feuilles étroites (Linum angustifolium). JCD.

Avant de repartir, nous verrons encore rapidement deux Faucons hobereaux.

Gilbert, Jean-Claude, Myriam.

12 P1190655

Publié dans Sorties Naturalistes | Laisser un commentaire

Monsols. 22 avril 2017

1 P1190561

Nous avons participé à une journée écovolontaire de la FRAPNA Rhône.  Le but était  d’entretenir une parcelle forestière dont elle est propriétaire dans le massif du mont Saint-Rigaud. Cette parcelle se situe sur l’entrée d’une ancienne mine qui abrite des chiroptères.

Certains d’entre nous étaient  présents la veille pour faire une nocturne papillons sur le site.

2 P1190505

Le vent glacial ayant sévi toute la semaine était tombé, mais la température était très basse : 2° ! Nos pièges n’ont donc pas été très visités : 6 espèces dont : une femelle de  la Méticuleuse (Phlogophora meticulosa) qui « trainaît » le cadavre du mâle avec qui elle s’était accouplée,

3 P1190515a Phlogophora meticulosa

La Méticuleuse (Phlogophora meticulosa).

la Timide (Peridea anceps),

5 P1190536a Peridea anceps

4 P1190529a Peridea anceps

La Timide (Peridea anceps).

et  la Corythée variée (Thera variata).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La Corythée variée (Thera variata).

Les travaux du samedi consistaient à dégager l’entrée de la mine et restaurer l’abri.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA8 P1190573OLYMPUS DIGITAL CAMERA10 P119057211 P1190593

Nous étions nombreux, nous avons donc pu aussi faire des travaux d’entretien sur le domaine  comme nettoyer les ruisseaux de la parcelle et curer la petite mare de l’un d’entre eux. Ce qui nous a permis d’observer quelques  grenouilles rousses, des larves de triton et de salamandre et même une truite.

13 P1190547

Nous avons aussi posé deux nichoirs à muscardin.

14 P1190560

15 Björn Schulz

Muscardin. Wikipedia. Björn Schulz.

Au bord des ruisseaux poussaient le Populage des marais (Caltha palustris)

16 P1190563Caltha palustris

Populage des marais (Caltha palustris).

Le sous-bois était couvert de Renoncules ficaires (Ranunculus ficaria)

17 P1190577

18 P1190578 Ranunculus ficaria

Renoncule ficaire (Ranunculus ficaria).

On y trouvait aussi la Parisette à quatre feuilles (Paris quadrifolia).

19 P1190591 Paris quadrifolia

Parisette à quatre feuilles (Paris quadrifolia).

Le soleil généreux et la bonne ambiance ont transformé cette journée de travail en une journée de plaisir au milieu du bois.

Pour les LNR : Bernard, Christophe, Marcelle, Marie-Pierre, Myriam. Photos Bernard et Myriam.

20 P1190543a

Publié dans Sorties Naturalistes | Laisser un commentaire

Francheville. 9 avril 2017.

1 P1190298

Bois du Chatelard.

En ce beau dimanche matin d’avril, Nicolas nous entraîne dans le bois du Chatelard à Francheville. La végétation printanière joue avec le soleil.

2Allira petiolata Alliaire pétiolée P1190302b

Alliara petiolata (Alliaire pétiolée).

3 Alium ursinum P1190305

Alium ursinum (Ail des ours).

4 Stellaire holostée Stellaria holostea P1190307

Stellaria holostea (Stellaire holostée).

Les oiseaux sont aussi bien présents : un Coucou gris, perché en lisière chante à découvert .

5 Mike_McKenzie Wikimedia commons

Coucou gris. Mike McKenzie Wikimedia commons.

Une Mésange charbonnière passe furtivement, le bec rempli de chenilles ; un couple de Pic épeiche alarme avec véhémence contre un Geai des chênes dont un individu plus loin transporte une brindille ; un couple de Mésange à longuequeue chasse, la femelle a la queue très recourbée, indice d’une couvaison récente ; deux mâles de Roitelet à triple bandeau rivalisent : ils chantent chacun d’un côté du sentier.

6 Roitelet triple banderau_Regulus ignicapillus_1358

Roitelet à triple bandeau. JCD.

7 P1190318

Nous comptons de nombreuses larves de Salamandre tachetée (Salamandra salamandra) dans le ruisseau.

A la sortie du bois, une Couleuvre verte et jaune n’échappe pas à l’œil exercé de Nicolas. Elle est pourtant bien cachée…

8 P1190327

Couleuvre verte et jaune.

Nous observons aussi Lézard vert et Lézard des murailles. Une Piéride de la moutarde (Pieris napi) butine une Bugle rampante (Ajuga reptans).

P1190333

Piéride de la moutarde (Pieris napi) sur Ajuga reptans (Bugle rampante).

Un Milan royal se laisse admirer tandis que chante un Bruant zizi.

En fin de matinée, nous accompagnons Nicolas qui doit faire un contrôle de ses ruches. Il commence par préparer son enfumoir  (la fumée inhibe le réflexe d’attaque des abeilles).

10 P1190336

Puis il vérifie que les colonies se portent bien en sortant les cadres.

11 P1190343

Ce qui nous permet d’observer la reine, les alvéoles jaunes du couvain, celles plus grosses dans lesquelles sont élevés les mâles.

12 P1190354

Nicolas récolte ensuite le pollen sur ses deux ruches équipées de trappes à pollen.

13 P1190356

Après le pique-nique au fort du Bruissin où nous avons observé  plusieurs Petites Violettes (Clossiana dia),

14 P1190358 Clossiana dia (Petite violette

Petite violette (Clossiana dia).

nous avons rejoint  l’Yzeron en passant devant le centre équestre survolé par de nombreuses Hirondelles rustiques. Le Pic noir chantait dans le bois.

15 P1190360

Participants : Florence, Marie-Pierre, Myriam, Nicolas.

Photos : Marie-Pierre et Myriam.

16 P1190359

 

Publié dans Sorties Naturalistes | Laisser un commentaire

Randonnée à Simandres et Saint-Symphorien-d’Ozon du 19 mars 2017

1 P1190274

Nous nous sommes retrouvés à six devant la mairie de Simandres, au sud-est de Lyon, pour une promenade « autour des cressonnières ». Nous n’avons pas fait un véritable tour des cressonnières car la modification des chemins ou l’absence de ponts pour franchir l’Ozon et ses affluents nous en ont empêchés. Néanmoins, nous avons pu en atteindre certaines et observer leur fonctionnement. Celles-ci s’étendent dans le Val d’Ozon, sur les territoires des communes voisines, de Simandres et de Saint-Symphorien-d’Ozon ; il en existe d’autres sur le territoire de Lyon même, à Vaise (9e arrondissement).

Une cressonnière est un bassin d’eau courante où l’on cultive le cresson des fontaines (Nasturtium officinale).

2 P1190261 Nasturtium officinale cresson officinal et Prêle d'ivoire

Cresson officinal (Nasturtium officinale).

Elle se compose de fosses parallèles de 50 à 70 m de long, quelques mètres de large et 50 cm de profondeur avec une pente de 1 mm par mètre où l’eau s’écoule en permanence. La culture et la récolte s’étendent de septembre à mai ; ensuite les fosses sont curées, désinfectées puis réensemencées (source : Wikipédia).

Le Val d’Ozon est constitué d’un terrain argileux sur lequel circulent des cours d’eau butant sur un verrou rocheux, avec une nappe phréatique à fleur de sols ; cela forme un entonnoir à débit lent. Le site est donc idéal pour les cressonnières qui y ont été installées  au début du 20e siècle. Saint-Symphorien-d’Ozon reste aujourd’hui encore l’une des plus importantes communes de France productrices de cresson (source : Le Figaro, fiche Bibliothèque municipale de Lyon).

Les cressonnières que nous avons vues étaient en culture, à différents stades de croissance. Certaines étaient à l’air libre, d’autres sous serres. Elles nous ont paru en pleine expansion car il y avait de nouvelles fosses récemment creusées.

3 P1190271

Cressonnière.

La balade a commencé sous la bruine.

Mais très vite le temps s’est dégagé et la journée s’est montrée ensoleillée et chaude, ce qui fut bien agréable. Autour de l’Ozon même, nous avons constaté plusieurs barrages de Castor constitués de branches anciennement coupées pour l’essentiel, mais pas toujours.

6 IMG_20170319_1058097 P1190265

Leur présence est un problème pour les cultivateurs de cresson car en modifiant le débit de l’eau, ils ont un impact direct sur son développement. Toujours sur les rives de la rivière, nous avons contacté le Martin-pêcheur, passant en trombe, la Bouscarle de Cetti et une Rémiz penduline qui ont fait entendre leur chant. La Prêle d’ivoire (Equisetum telmateia)  pousse en abondance le long de la rivière.

9 P1190247 Equisetum telmateia Prêle d'ivoire

Prêle d’ivoire (Equisetum telmateia).

Plus en aval, deux Bergeronnettes des ruisseaux semblaient être sur leur site de reproduction.

8 bergeronnette_ruisseaux 43 U

Bergeronnette des ruisseaux. Yves Dubois.

Une pompe de douze Milans noirs en migration a été notée, juste avant de pénétrer dans un bois dont le sol était jonché d’ail des ours. Ce fut l’occasion d’une récolte abondante en vue de la préparation de pesto dont Myriam nous avait fait découvrir  la saveur. Malheureusement, peu doué en cuisine, j’ai raté le mien…

Le long du parcours, nous avons pu repérer 36 espèces d’oiseaux et noter les traces de présence de Renard. Beaucoup de fleurs aussi dans les bois en ce tout début de printemps :

12 P1190210 Lamium purpureum Lamier pourpre

Lamier pourpre (Lamium purpureum).

13 P1190242 11 Glechoma hederacea Glechome lierre terrestre

Lierre terrestre (Glechoma hederacea ).

14 P1190264 Ranunculus ficaria Renoncule ficaire

Renoncule ficaire (Ranunculus ficaria).

15 P1190240 Anemone nemerosa Anémone des bois

Anémone des bois (Anemone nemerosa).

16 P1190256 Mercurialis perennis Mercuriale vivace

Mercuriale vivace (Mercurialis perennis).

Pour les insectes, nous avons repéré les chenilles de deux papillons près de leur plante hôte : celle de la Mélitée du plantain (Melitaea cinxia)

17 IMG_20170319_095136

Chenille de la Mélitée du plantain (Melitaea cinxia).

18 P1190229 Plantago lanceolata Plantain lancéolé

Plantain lancéolé (Plantago lanceolata).

Et celle de l’Ecaille villageoise (Arctia caja).

19 P1190231b Arctia caja Ecaille villageoise

Chenille de l’Ecaille villageoise (Artia caja).

20 P1190235 Cirsium vulgare (Cirse commun)

Cirse commun (Circium vulgare).

Toujours pour les papillons, nous avons aussi observé  l’Aurore  (Anthocharis cardamines).

21 AuroreP1190245

Aurore (Anthocharis cardamines).

Les Grands Bombyle (Bombylius major) étaient nombreux à vibrionner autour de nous.

22 P1190266a Bombylius major

Grand Bombyle (Bombylius major).

Dans les bois, un Pyrochre écarlate ou Cardinal (Pyrochroa coccinea), un Méloé printanier (Meloe proscarabaeus) et cette araignée qui pourrait bien être Pisaura mirabilis.

23 P1190250 Pyrochroa coccinea

Pyrochre écarlate ou Cardinal (Pyrochroa coccinea).

24 Meloe proscarabaeusP1190212

Méloé printanier (Meloe proscarabaeus).

25 P1190260 Pisaura mirabilis

Pisaura mirabilis.

En repartant, nous nous sommes étonnés devant ce platane bien déformé qui abritait des abeilles.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Compte-rendu Christophe. Photos : Bernard, Marie-Pierre, Myriam.

 

Publié dans Sorties Naturalistes | Laisser un commentaire

Suivi des oiseaux d’eau du Grand Parc de Miribel-Jonage. Comptage du 11 mars 2017.

1 P1190191

Le Rizan à la Forestière. MP.

Conditions météorologiques idéales pour ce dernier comptage de la saison 2016-2017.  Un soleil généreux, invitant à la détente, à la lenteur : nous avons pris tout notre temps pour en profiter !  Et observer le printemps s’installer.

2 P1190172

Résultat du comptage :

  • Bécassine des marais : 2
  • Canard chipeau : 5
  • Canard colvert : 96
  • Canard pilet : 8
  • Canard souchet : 3
  • Chevalier culblanc : 2
  • Cygne tuberculé : 81
  • Foulque macroule : 1330
  • Fuligule milouin : 12
  • Fuligule morillon : 8
  • Gallinule poule d’eau : 9
  • Goéland cendré : 4
  • Goéland leucophée : 42
  • Grand Cormoran : 149
  • Grèbe à cou noir : 2
  • Grèbe castagneux : 4
  • Grèbe huppé : 98
  • Grue cendrée : 27
  • Harle bièvre : 6
  • Harle huppé : 2
  • Héron cendré : 37
  • Martin-pêcheur d’Europe : 1
  • Mouette rieuse : 188
  • Nette rousse : 109
  • Oie cendrée : 1
  • Râle d’eau : 1
  • Sarcelle d’été : 5
  • Sarcelle d’hiver : 18
3 Becassine des marais_6341

Bécassine des marais. JCD.

4 Canards chipeau_6662

Canard chipeau (couple). JCD.

5 P1190198b

Chevaliers culblancs. MP.

Les effectifs des oiseaux d’eau ont encore diminué, mais les migrateurs sont de passage. Pendant que nous étions du côté du Drapeau, Lydie et Pascal faisaient de superbes observations à la Forestière.

7 Cheepshot. Wikimedia commons.

Harle huppé. Cheepshot. Wikimedia commons

8 Grues cendrées Digue de Chantecoq samedi soir P1060600

Vol de Grues cendrées. MP.

Les Milans noirs sont de retour, les Pinsons des arbres sont en couple, ainsi que les Grimpereaux des jardins.

9 Pinson des arbres_5254

Pinson des arbres. JCD.

10 Grimpereau des jardins_Certhia brachydactyla_Short-toed Treecreeper_5883

Grimpereau des jardins. JCD.

 

Les mésanges font provision de matériaux pour aménager leur nid. Quant aux Fauvettes à tête noire, leurs chants nous ont accompagnés tout au long de la journée.

11 Fauvette a tete noire_5734_2

Fauvette à tête noire mâle. JCD.

Côté insectes, les papillons commencent à être nombreux à voler : Citron (Gonepteryx rhamni,) Vulcain (Vanessa atalanta), Paon de jour (Alais io), Azuré des nerpruns (Celastrina argiolus). Mais le plus intéressant est cette Cincindèle  flexueuse (Lophyra flexuosa), espèce des côtes sablonneuses qui remonte certains fleuves et que nous avons trouvé en plusieurs exemplaires sur les bords du lac de la Forestière.

12 P1190188-001

Cincindèle flexueuse (Lophyra flexuosa). MP.

Un petit gastéropode, non identifié pour l’instant.

13 P1190189

Quelques fleurs aussi comme la Cardamine hirsute (Cardamine hirsuta)  et la Stellaire intermédiaire ou Mouron des oiseaux (Stellaria intermedia).

15 Stellaria media (Stellaire intermédiaire = Mouron des oiseaux) P1190195

Stellaria media (Stellaire intermédiaire). MP.

14

Cardamine hirsuta (Cardamine hirsute). Yves Dubois.

Les compteurs : Bernard, Jean-Claude, Marie-Pierre, Myriam, Pierre-Yves.

 

 

Publié dans Comptage Hivernants | Laisser un commentaire