Bonjour les Guêpiers.

Chaque année, j’attends avec impatience le retour des Guêpiers ; habituellement, je vais à leur rencontre dès les premiers jours de mai dans le parc de Miribel-Jonage, également près de Balan, en bordure du terrain militaire de La Valbonne.
Cette année, je n’ai pas failli à la règle et malgré le confinement qui nous interdit de musarder le nez au vent dans la nature, je suis allé encore à leur rencontre ; il m’a suffit d’ouvrir la fenêtre.
La fenêtre, et dans le 3ème arrondissement dites vous ?
Et bien quoi, il y a bien des faucons dans Lyon et pas plus loin qu’à Vaise, des martinets, à ventre blanc même !
Oui, j’e n’ai eu qu’à ouvrir la fenêtre, la fenêtre 10, celle que m’a offerte il y a quelques années, moyennant finances et de nombreux grincements à chaque révision, l’estimable société philanthropique créée par Bill Gates, la fenêtre Windows 10.
C’est que, de guêpiers dans le parc qui jouxte la gare routière de la Part-Dieu, il n’y en eut jamais à ma connaissance et j’ai dû, au risque de décevoir votre attente, me rabattre sur les archives de mon ordinateur.
Je vous en livre quelques extraits en même temps que je revis les moments d’émotion que suscite l’observation de ces magnifiques oiseaux, tellement vifs et familiers, en même temps qu’ils permettent à l’amateur photographe de les approcher assez pour en tirer quelques images.

En couple :

photo 1

Ou seul :

photo 2

À la toilette :

photo 3photo 4

Avec une proie capturée :

photo 5photo 6

Puis offerte :

 

photo 7

Ce qui ne va pas sans compensation :

 

photo 8photo 9

Et puis, tout ébouriffés et le calme revenu, la vie reprend son cours :

photo 10

On s’offre même un petit repos :

photo 11

Avant de reprendre la chasse:

photo 12

Avec succès presque à chaque fois :

photo 13photo 14

Après un rapide passage au nid :

photo 15

Le vol reprend et sa beauté force l’admiration :

photo 16photo 17

Et voilà, mon confinement terminé, je les retrouverai, fidèles comme chaque année, pour une rencontre magique.
Hélas, il n‘y a pas de falaises dans le 3ème arrondissement de Lyon, alors , en attendant, je rêve à ces jours prochains.

photo 18

Texte et photos de Jean-Claude.

 

 

 

 

 

Cet article a été publié dans Sorties Naturalistes. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s