Suivi des oiseaux d’eau hivernant au Grand Parc de Miribel-Jonage. Comptage du 3 janvier 20213.

Si le matin est bien nuageux, le soleil nous rejoint vite et la température de 13° est inhabituelle pour un début janvier. Pourtant, malgré la douceur, nous observons trois Garrots à œil d’or dont un couple à la Forestière.

Garrot à œil d’or (couple). Wikimedia commons. Maga-chan.

Le niveau des lacs est très haut. Peu d’endroits donc pour le stationnement des Bécassines. Nous n’en  trouvons qu’une.

Bécassine des marais. Wikimedia Commons. Marek Szczepanek

Le comptage est perturbé par une battue aux sangliers. Les oiseaux stationnent sur les plans d’eau éloignés des nombreux coups de feu.

Résultat du comptage.

  • Bécassine des marais : 1
  • Bernache nonnette : 1
  • Canard chipeau : 6
  • Canard colvert : 155
  • Canard siffleur : 3
  • Chevalier guignette : 2
  • Cygne tuberculé : 38
  • Foulque macroule : 3460
  • Fuligule milouin : 770
  • Fuligule morillon : 80
  • Gallinule poule d’eau : 16
  • Garrot à oeil d’or : 3
  • Goéland cendré : 2
  • Goéland leucophée : 18
  • Grand Cormoran: 180
  • Grèbe castagneux : 42
  • Grèbe huppé : 51
  • Héron cendré : 31
  • Martin-pêcheur d’Europe : 1
  • Mouette rieuse : 170
  • Nette rousse : 150
  • Râle d’eau : 1
  • Sarcelle d’hiver : 28
Fuligule morillon femelle. JCD.

Les compteurs : Gilbert, Jean-Claude, Marie, Myriam, Pascale.

Publicité
Cet article a été publié dans Comptage Hivernants. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s